Mes outils de veille

[Évolutif] Mes outils de veille

RessourcesCommentaires fermés

Pour rester à la page, nourrir sa créativité et boire son café tranquillement

 

25% du temps de travail !

C’est ce que disait le 1er Directeur Artistique sénior avec qui j’ai travaillé. Son collègue dev avait même rajouté « 50% ! » mais je soupçonnais ce dernier d’être un tantinet feignant, voire d’exagérer ses pauses café matinales.


Néanmoins, 1h par jour de veille au moins me semble honnête.

C’est à la fois peu, au regard des journées de créa, qui peuvent parfois s’étaler un peu dans le temps, et beaucoup, quand on facture la journée à 250€ HT…
C’est pourquoi on se doit d’en tirer le maximum. L’efficacité dans la veille, c’est une méthode en 3 temps :

 

Ciblage

Un petit anglicisme façon agence de com’ pour commencer ? Effectuer une veille ciblée est un bon moyen de rentabiliser ce temps « mort ». C’est assez simple, l’outil principal étant google, et la méthode empirique : un sujet, une recherche, et on affine au fur et à mesure. Quel intérêt, quand on a la tête dans le guidon, de fouiller des infos et des images sur un sujet en dehors de notre champ client ? Aucun, dans un premier temps : Allez au but.

 

Élargissement

Que faire de toutes ces ressources hors-sujet que je vois passer dans ma veille ciblée ? Les stocker ! Si c’est qualitatif, ça sera utile, et croyez-moi, parfois un garde un petit mockup pendant longtemps avant de s’en servir.
On garde ses oeillères pour être efficace, mais on reste gourmand, et on ne jette rien d’utile.

 

Partage

Comme je le fais ici, pas d’égoïsme dans la veille, on partage ! Les bons tuyaux marchent dans les deux sens, et si vous pouvez vous entourer de gens fouinards, ils vous feront gagner du temps et vous aideront à toujours chercher plus loin.

Mes outils

En premier lieu, Twitter est une vraie mine d’or. Si vous savez vous servir des listes, vous vous en servirez pour filtrer les abonnements, et isoler les twittos utiles de ceux qui polluent votre TL. Selon la façon dont vous vous en servez, au lieu de vous faire perdre du temps, twitter peut devenir un outil formidable.

Ensuite, les bouquins, ça semble bête, mais s’ils sont vendus c’est souvent parce qu’ils sont très bien faits. J’arpente de temps en temps le rayon arts graphiques d’une petite librairie indépendante de Toulouse, et même si le tarif est souvent un peu rédhibitoire, il faut savoir se faire plaisir.

Bouquins

Les bouquins, pour la veille, c’est bien !

La rentabilité de ce genre d’achat n’est pas calculable, mais je vous garantie que ces ouvrages sont pour moi de vraies bouées de sauvetage parfois.

Enfin, Internet ! Mais pas n’importe où bien sur. Mes sites préférés :

Grands classiques :

www.behance.net – On ne le présente plus… Les meilleurs sont là !

www.fubiz.net – Un inclassable…

designspiration.net – Pas mal de typographie, et un design épuré. Tout ce que j’aime !

www.zeutch.com – Comme un Fubiz, mais en streetaware, et suisse (oui oui !)

designrfix.com – Bourré de pubs mais aussi de petits articles exclusifs & de ressources gratuites (ce qui fait toujours plaisir).

designspartan.com – Illustrations surtout, mais quelles illustrations !…

www.stumbleupon.com – Une fois inscrit, mélange de behance, pinterest… Classement par intérêts. Plein de jolies choses, pour quand on ne sait pas vraiment ce qu’on cherche…

Webdesign :

www.hongkiat.com – Comme beaucoup, en anglais… Mais pas mal de contenus intéressants.

www.blogduwebdesign.com – Bien sûr !

www.themailingbook.com – Le site de veille spécialisé dans les Newsletters !

www.podsource.ch – Un podcast, suisse aussi… Deux messieurs qui ont parfois des idées super futées.


Vous avez des sites super pour la veille ? Envoyez moi un petit mail :)


Logo Manu Dejean

 

» Ressources » [Évolutif] Mes outils de veille

, 15 avril 2013

Comments are closed.